Blog CFLP

 

ecole polonaise lyon chanson polonaiseLa musique peut être un outil très efficace pour apprendre

Eh oui, c’est bien connu, la musique peut être un outil très efficace pour apprendre le polonais ou une autre langue étrangère. Comme pour les films en version originale, les paroles d’une musique sont une bonne source de mots et d’expressions pouvant être mémorisées tout en se faisant plaisir. De plus, écouter ou fredonner des chansons étrangères permet d’améliorer sa prononciation. Nous allons vous proposer ici quelques idées susceptibles de vous aider à apprendre le polonais, et nous vous invitons à pratiquer cette méthode alliant plaisir et apprentissage.

Comment obtenir des résultats plus efficaces ?

La musique est très présente dans nos activités quotidiennes, que ce soit au supermarché, dans la voiture, en écoutant la radio ou en regardant la télévision … Partout où vous irez, des notes musicales accompagnées par des textes matraquent nos cerveaux. Grâce à la musique, d’énormes flots de mots et de phrases nous entourent, avec un extraordinaire potentiel d’apprentissage. Mais souvent, on n’y prête pas assez d’attention (écoute passive), si bien que cela n’améliore pas notre niveau en langue. Apprendre langue polonaise avec la musique, c’est essayer de traiter les informations linguistiques, tout en faisant une activité qui nous plaît. La passion pour la musique peut devenir la clé pour s’améliorer en langue polonaise.

La répétition est la clé du succès dans l'apprentissage du polonais

Il n’est pas nécessaire d’aller plus loin pour choisir quelle musique écouter. Le conseil est de commencer avec les chansons que vous écoutez déjà. Cherchez ensuite les paroles des chansons que vous aimez. Nous entendons une dizaine de fois par jour nos chansons préférées, mais peut-être nous ne faisons pas assez attention à leurs contenus et aux significations de leurs paroles. Nous pensons, mais vous le savez  déjà, que la répétition est l’un des facteurs le plus importants pour l’apprentissage d’une langue étrangère.

Essayez de chanter ou fredonner sans regarder et améliorer sa prononciation du polonais

Si vous voulez améliorer votre prononciation, il est important d’essayer de chanter en essayant d’avoir la meilleure prononciation possible sans lire les paroles. En effet, dès lors que l’on essaye de chanter en lisant les paroles, nos mauvaises habitudes de prononciation vont reprendre. Ce n’est pas grave si vous ne comprenez pas le sens de ce que vous chantez, l’essentiel dans cette étape est de bien prononcer. Une étape supplémentaire pourrait être d’essayer d’écrire les paroles en les écoutant. C’est un très bon exercice (il faut cependant avoir un niveau intermédiaire), cela mériterait une étape 2 bis !!

Ecoutez la chanson en lisant le texte

C’est le moment d’écouter la musique avec les paroles, vous allez être surpris de trouver des mots et des phrases dont vous connaissez déjà les significations, mais vous n’avez pas pu vous en rendre compte auparavant (en fait, ce n’est pas toujours facile de comprendre par vous-mêmes les paroles d’une chanson de langue étrangère).

Concentrez-vous sur les phrases qui vous semblent les plus intéressantes ou peut-être juste le refrain. Si vous connaissez déjà les refrains de vos chansons préférées, cela est suffisant pour vous permettre d’apprendre des centaines de mots et de phrases en langues étrangères. Voici quelques exemples:

Écoutez de nouveau et commencez à chanterecole polonaise lyon apprendre polonais en chansons

Maintenant que vous connaissez les paroles et avez saisi le sens général, vous pouvez alors continuer à l’écouter tout en la chantant. Une fois que vous vous êtes fixé sur votre chanson favorite, vous aurez certainement envie de la chantonner tout en effectuant d’autres activités en voiture ou sous la douche par exemple ( Au bout d’un moment, vous finirez par mémoriser la chanson !

La répétition est l’un des piliers fondamentaux de la mémorisation. Si vous suivez les grandes lignes de ces étapes, nouspouvons  vous garantir que vous allez vous améliorer d’une façon significative, et le tout sans faire d’effort, et d’une manière agréable. 

Un des trucs qu'on peut vous conseiller pour l’apprentissage du polonais est d’alterner un peu “d’études sérieuses” (des leçons de grammaire, apprentissage de lexique) avec des activités agréables (musique, films, etc.) afin de continuer à répéter sans que votre attention et votre concentration ne baissent et que vous vous lassiez. Les résultats peuvent être incroyablement surprenants!

Nous allons vous proposer dans cette section des chansons contemporaines, des chansons de films, des chansons à texte, des chansons d'amour ou encore disco polo, accompagnées de leurs paroles en polonais et en français.  Notre choix est tout à fait subjectif et dicté uniquement par la l'aspect linguistique du polonais. Et vous, avez vous déjà appris une langue grâce à la musique ? Si oui, avec quelle chanson ? (n’hésitez pas à nous écrire avec un lien YouTube et nous allons le publier ici).
 

Tout savoir sur la Pologne : ses relations avec l'Union européenne, sa géographie, son économie, son histoire, son drapeau et son hymne.

 Pologne carte

 

drapeau Pologne

Pologne

  • Capitale : Varsovie
  • Superficie : 312 679 km² - (Eurostat - 2013)
  • Population : 37,97 millions (Eurostat - 2019)
  • Date d'adhésion : 2004
 
Monnaie : Złoty Espace Schengen : oui
Système politique : République à caractère mixte Chef d'Etat : Andrzej Duda Chef du Gouvernement : Mateusz Morawiecki Prochaines élections : Élection présidentielle : mai 2020
Élections législatives : 2023
Hymne national : Mazurek Dąbrowskiego (La mazurka de Dabrowski) Fête nationale : Fête nationale : 3 mai (Constitution du 3 mai 1791) Langue officielle : Polonais Indicatif téléphonique : 48
Villes principales : Varsovie, Cracovie, Łódź, Wrocław, Poznań, Gdańsk Découpage administratif : 16 provinces administratives, 373 districts, 2 836 communes
PIB : 496,5 milliards d'euros (Eurostat - 2018) Taux de croissance : 4,2 % - (Eurostat - T2 2019) Taux de chômage : 3,3 % (Eurostat - juillet 2019) Dette publique : 47,4 % (Eurostat - T3 2019) Déficit public : 0,4 % (Eurostat - T3 2019) Inflation : 3 % (Eurostat - décembre 2019)
Indice de développement humain : 0,865 (ONU - 2017) Émissions de gaz à effet de serre : Gaz à effet de serre : 7,6 tonnes/hab. (OCDE - 2016)

Politique

La Pologne (Polska) est une République à caractère mixte, dans laquelle le Président, élu pour cinq ans au suffrage universel, dispose de pouvoirs étendus. Mais le Premier ministre est responsable devant les deux chambres du Parlement, la Diète (Sejm) et le Sénat, tous deux élus au suffrage universel direct.

En mai 2015, c'est Andrzej Duda, membre du parti Droit et Justice (PiS, conservateur et eurosceptique) qui remporte l'élection présidentielle, face au président sortant Bronisław Komorowski (Plate-forme civique, centre droit). Il entre en fonction en août 2015.

Le 16 novembre 2015 Beata Szydło, également membre du parti Droit et Justice, prend les commandes du gouvernement. La direction du parti décide le 7 décembre 2017 de la remplacer par Mateusz Morawiecki.

De 2007 à 2014, la Pologne est dirigée par Donald Tusk (Plate-forme civique) à la tête d'un gouvernement de coalition avec le parti agrarien.

Après la nomination de M. Tusk comme président du Conseil européen lors du sommet du 30 août 2014 (pour une entrée en fonction le 1er décembre 2014), l’une de ses alliées, Ewa Kopacz, prend sa succession le 21 septembre 2014.

Le pays et l'UE

De même que pour les autres pays d’Europe centrale et orientale, la vocation européenne de la Pologne s’est exprimée dès l'annonce de la chute du régime communiste. En 1988, les premières relations diplomatiques entre le pays et les Communautés européennes sont ainsi nouées. Le pays formule sa demande d’adhésion en 1994 et les négociations officielles débutent en 1998. Avec son entrée dans l'Union européenne le 1er mai 2004 et son adhésion à l'OTAN en 1999, la Pologne atteint son objectif prioritaire d'intégration dans les structures euro-atlantiques.

En 1991, la Pologne fonde, avec la Hongrie et la Tchécoslovaquie, le groupe de Visegrád. Celui-ci doit leur permettre d'adopter des positions communes afin d'obtenir plus de poids au sein des décisions européennes.

Après son entrée dans l’UE en 2004, la Pologne s’affirme comme un acteur important en Europe. Son influence grandissante dans les affaires européennes se ressent notamment lors de la Révolution orange en Ukraine (fin 2004 - début 2005), lorsque Varsovie incite ses partenaires à soutenir l’opposition. Avant même son adhésion, la Pologne négocie avec vigueur le nombre de voix qui lui sera attribué au Conseil de l'UE. Elle obtient ainsi la révision de l'organisation et du fonctionnement du Conseil à la signature du traité de Nice en 2003, ce qui lui permet d'obtenir 27 voix lors de son adhésion, soit autant que l'Espagne et seulement 3 de moins que l'Allemagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni.

Le pays entretient néanmoins des relations difficiles avec les institutions européennes depuis la nouvelle victoire du parti Droit et Justice, ouvertement eurosceptique, aux élections législatives de novembre 2015. Après l'entrée en vigueur de deux lois controversées portant atteinte à l'indépendance des médias et de la justice, la Commission européenne décide le 13 janvier 2016 d'entamer un "dialogue structuré" avec la Pologne, alors simple avertissement. Avant de déclencher finalement, en décembre 2017, l'article 7 du TUE, qui peut théoriquement entrainer le retrait des droits de vote du pays au Conseil.

Le pays a également été mis en cause par les institutions européennes pour son refus de coopérer dans la gestion de la crise des migrants. Le pays n'a en effet relocalisé aucun migrant sur son territoire depuis l'Italie et la Grèce.

La Pologne compte 52 députés au Parlement européen. Le pays a endossé la présidence du Conseil de l'UE lors du deuxième semestre de 2011.

Plusieurs Polonais ont rempli des fonctions clés au sein des institutions depuis l'adhésion du pays. Jerzy Buzek a notamment été président du Parlement européen de 2009 à 2012. L'ancien président du Conseil européen (2014-2019), Donald Tusk, est également de nationalité polonaise.

Janusz Wojciechowski est le commissaire européen de la Pologne chargé de l'Agriculture dans la nouvelle Commission (2019-2024).

Géographie

La Pologne est située au centre de l’Europe. Sa superficie est de 312 685 km2. Elle est délimitée au nord par la Mer baltique, au sud par les Carpates, les Beskides et les Sudètes. Au nord et au centre du pays s’étend une grande plaine, constellée de lacs dans le nord-est (Mazurie). Le pays compte de nombreuses réserves naturelles et ses parcs nationaux hébergent une faune riche et rare : loups, ours et troupeaux de bisons.

La Pologne est un pays de plaines : 75 % du territoire se situe en dessous de 200 mètres d’altitude. Le pays comprend trois régions naturelles : au nord une plaine côtière et un relief de basses collines avec de nombreux lacs, au centre une région monotone et plate, au sud un relief qui s’élève, avec des plateaux sédimentaires et des chaînes montagneuses (la chaîne des Carpates au sud-est, les monts des Sudètes au sud-ouest). Le point culminant est le mont Rysy (2 499 mètres) dans les Hautes Tatras, à l’extrême sud du pays.

La Pologne compte deux grands fleuves : la Vistule qui traverse le pays du sud au nord, baigne Cracovie et Varsovie et se jette dans la Baltique par un delta dans la baie de Gdańsk, et l’Oder, né en République Tchèque, qui traverse la Silésie polonaise, sert de frontière naturelle avec l’Allemagne et rejoint la mer Baltique par la baie de Szczecin. Leurs vallées sont encaissées et fertiles.

Le climat est continental : durant l’hiver, particulièrement rigoureux, les températures peuvent atteindre -30°C.

Les 37,97 millions d’habitants sont assez fortement urbanisés : 61,5 % de la population est réparti dans un réseau urbain assez développé et un maillage territorial plutôt équilibré. L’industrialisation, en particulier au cours de l’époque communiste, a renforcé le poids démographique du sud du pays, sur une ligne allant de Wrocław à Cracovie, les villes principales avec Varsovie, Łódź, Poznań et Gdańsk.

Economie

La Pologne a été le premier pays d'Europe centrale à retrouver, en 1995, son niveau de production de 1989, avant de connaître un fort développement économique dans la deuxième moitié des années 1990 (5,5 % de croissance en moyenne entre 1994 et 2000). C'est par ailleurs le seul pays de l'Union européenne à ne pas avoir connu de récession en 2009, avec un PIB en hausse de 3,5 % en 2010.

En 2015 et 2016, la croissance du PIB a été supérieure à 3 %, notamment dynamisée par la consommation intérieure grâce à une baisse du taux de chômage à 6,2 % en 2016 et une augmentation du pouvoir d'achat des salariés. En 2018, le taux de croissance atteint 5,1 % et le chômage baisse à 3,9 %.

Le secteur industriel, qui représente un tiers du PIB, concerne la fabrication de machines, le transport et les technologies de l'information et de la communication (TIC). Bien que le secteur agricole emploie 10 % de la population, le secteur des services est en forte expansion et est orienté vers la logistique et les services financiers. L'économie polonaise est par ailleurs très ouverte sur le commerce extérieur, et 87 % de ses exportations sont destinées aux pays de l'UE, du fait de sa position géographique stratégique.

Avec une main d'œuvre de plus en plus qualifiée dont le coût horaire est parmi les plus faibles de l'UE, le pays attire effectivement les investissements étrangers. Malgré une diminution de ces derniers depuis 2014 et la crise russo-ukrainienne, la reprise des économies voisines et l'intensification du crédit permettent à la Pologne de compter sur la demande externe pour soutenir son économie. Ses industries électromécaniques, par exemple, sont très intégrées à l'industrie allemande.

Entre 2014 et 2020, le pays reçoit la plus grosse dotation de l'UE liée à la Politique de cohésion, à hauteur de 77,6 milliards d'euros sur six ans afin de soutenir, entre autres, certaines régions peu développées par la construction d'infrastructures de transport, la promotion des énergies renouvelables et les politiques d'éducation.

Le pays est sorti avec succès de la procédure de déficit excessif (PDE) en juin 2015, après avoir ramené son déficit public sous le seuil de 3 % du PIB. Sa dette publique reste également en-deçà du seuil des 60 % du PIB, ce qui lui permet de mettre en place une politique publique expansionniste (nouvelles allocations enfant, baisse de l'âge de la retraite…).

La Pologne est située au centre de l'Europe. Elle est délimitée au nord par la mer Baltique, au sud par les Carpates, les Beskides et les Sudètes. Ses pays limitrophes sont la Russie, la Lituanie au nord-est la Biélorussie, l'Ukraine à l'est, la Slovaquie au sud, et la République tchèque et l'Allemagne à l'ouest.

 

 Rappel historique

  • La population de la Pologne est d’environ de 38,5 millions d’habitants
  •  La surface totale de la Pologne est de 312 683 km²
  •  La capitale de la Pologne est Varsovie
  •  L’Etat Polonais existe depuis 966
  •  En 1795, la Pologne fut partagée entre la Prusse, la Russie et l’Autriche et complètement effacée de la carte jusqu’à ce qu’elle regagne son indépendance en 1918 à la fin de la Première Guerre Mondiale.
  • La Seconde Guerre mondiale débuta en Pologne suite à l’invasion des Nazis allemands le 1er septembre 1939.
  •  La Pologne fut le premier pays de l’Europe de l’Est à se libérer de la dictature communiste. 

Géographie de la Pologne
  •  Deux chaînes de montagne existent au sud de la Pologne : Les Sudètes et les Carpates.
  • Parmi les grandes rivières qui traversent la Pologne : la Vistule, l’Oder et la Varta.
  •  Il existe plus de 9 300 lacs en Pologne, en particulier en Mazurie dans la région des lacs au nord-est de la Pologne.
  •  Le climat de la Pologne est en grande partie tempéré avec des étés chauds et des hivers frais à froids.
  •  La mer Baltique borde tout le nord de la Pologne
  •  29 % de la Pologne est constituée de forêts ou de zones boisées.
  •  La Pologne est le plus grand producteur de charbon en Europe. 

Grandes villes de Pologne
  •  Varsovie – Capitale de la Pologne. Population : environ 1 700 000 hab.
  •  Łódż – Deuxième plus grande ville de Pologne : Population : 767 628 hab.
  •  Cracovie - Capitale historique de la Pologne. Population : 756 629 hab.
  •  Wrocław- Ancienne ville allemande de Breslau. Population : 635 932 hab.
  •  Poznań- Population : 567 882 hab.
  •  Gdańsk- Ancienne ville libre de Danzig. Ville portuaire et berceau du syndicat Solidarnosc. Population : 458 053 hab.
  • Toruń- Lieu de naissance de Nicolas Copernic et site inscrit à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO ; 

La culture polonaise
  • L’histoire de la culture polonaise, vieille de 1000 ans, est riche et variée.
  •  La culture nationale polonaise s’est développée à travers les influences latines et orthodoxes de l’Est.
  • Parmi les célèbres artistes polonais : Jan Matejko, Stanisław Witkiewicz
  •  Parmi les célèbres romanciers et poètes polonais : Adam Mickiewicz, Juliusz Słowacki et Henryk Sienkiewicz lauréat du prix Nobel de littérature, Czesłow Miłosz, and Wisława Szymborska
  •  La Pologne est le lieu de naissance du célèbre compositeur romantique Frédéric Chopin.
  •  La célèbre école du film qui est fière d’avoir compté dans les rangs de ses diplômés le légendaire Roman Polanski récompensé par des oscars (Le couteau dans l’eau, Frantic, Le Pianiste)
  •  La Pologne est l’une des régions les plus religieuses de l’Europe avec environ 75% de la population se déclarant catholiques pratiquants (comparativement à 12% en France).
  • La cuisine polonaise est à la fois variée et typique avec ses fameux plats comme le pierogi (boulettes de pommes de terre farcies) Gołąbki (feuilles de chou roulées et farcies avec de la viande et du riz), Barszcz (soupe de betterave) and Bigos (ragoût à base de viande et de choucroute).
  •  La Pologne est le lieu de naissance de Nicolas Copernic.
  •  Le polonais Lech Wałęsa qui reçut le prix Nobel de la Paix, commença son mouvement « Solidarnosc » au nord de la Pologne dans la ville de Gdańsk.
  •  La Pologne est le lieu de naissance de feu le Pape Jean-Paul II

Polonais débutant

cflp-ecole-polonaise-lyon-methodologie-polonais

Cours de Polonais

cflp-ecole-polonaise-lyon-methodologie-polonais

Apprendre le polonais c'est facile

COURS DE POLONAIS A LYON - INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT 

EMPL - Ecole Maternelle Polonaise de Lyon
2748